/

05.06.2022

Violences obstétricales et gynécologiques: l’ultime tabou?

C’est l’un des derniers tabous de notre société. De fait, il n’existe pas une définition précise de ce que sont les violences obstétricales. Dans la loi, il n’y a pas un mot sur le sujet. La juriste Marie-Hélène Lahaye les définit ainsi: « tout comportement, acte, omission ou abstention commis par le personnel de santé, qui n’est pas justifié médicalement et/ou qui est effectué sans le consentement libre et éclairé de la femme enceinte ou de la parturiente ». Les violences passent par d’autres canaux : l’attitude du personnel, l’infantilisation, la grossophobie, le manque de respect… Et que se passe-t-il, quand le handicap entre en jeu?

Pour répondre à ces questions, Michael Jeremiasz reçoit Sonia Bisch, fondatrice du collectif Stop aux violences obstétricales et gynécologiques, et Andrea, mère au foyer.

Une émission soutenue par la Fondation MAAF Initiatives et Handicap.

Écouter les
autres épisodes

Vous pourriez aussi aimer...

#53

Super État-Providence chez les Kiwis, super seniors canadiens et super rugby féminin

10 minutes pour sauver le monde, c’est le journal d’actu de So good Radio. Votre rendez-vous quotidien qui traite de l’actualité internationale, nationale, politique, économique, sociale, culturelle et environnementale. Un journal qui met en lumière les infos les plus positives du jour comme les personnes qui essayent de rendre le monde un peu moins pire. […]

Découvrir l’épisode