/

03.05.2022

« L’entreprise à mission, ma raison d’être »

Année 2126. Jour 3.

Nicolas poursuit son introspection. Il remet en question tout ce en quoi il a cru, sur Terre.

Avec ans de voyage à encaisser, seul dans son vaisseau, Nicolas a le temps, là-haut, de se documenter. Après Amazon et Emmanuel Faber, Nicolas revient, dans ce troisième épisode de On a failli sauver le monde, sur sa croyance dans le statut d’entreprise à mission. Ok, si toutes les entreprises avaient adopté ce statut, sa propre boite Passion RSE aurait sans doute manqué de boulot, mais peut-être bien que le monde aurait pu être sauvé.

Mais là encore, est-ce si simple que ça ?

_____

Bibliographie utilisée pour cet épisode :
PACTE, le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, Gouvernement.fr, octobre 2017
Contre le développement personnel, de Thierry JOBARD, éditions Rue de l’Échiquier, avril 2021.
Orpea : un grand actionnaire formule ses exigences et appelle à une responsabilité sociétale de l’entreprise, par Isabelle CHAPERON, Le Monde, 8 février 2022.

 

Écouter les
autres épisodes

On a failli sauver le monde

#2
Découvrir l’épisode

On a failli sauver le monde

#1
Découvrir l’épisode

Vous pourriez aussi aimer...

#183

Mère.s : Guide de la maternité lesbienne

Soutenez Mère.s sur Ulule par ici : https://fr.ulule.com/meres-guide-maternite-lesbienne/

Découvrir l’épisode
#7

Forbidden Stories, avec Laurent Richard

« Même si vous parvenez à arrêter un messager, vous n’arriverez pas à arrêter le message« . Telle est la promesse lancée aux ennemis. Pour réduire au silence certains journalistes enquêtant sur des sujets sensibles, des groupes criminels, des entreprises ou des gouvernements n’hésitent pas à user de menaces, d’arrestations arbitraires ou pire à assassiner. L’organisation Forbidden […]

Découvrir l’épisode