Retour au programme
10.05.21

Léa Moukanas, une précocité à toute épreuve

10.05.21

A 15 ans, Léa Moukanas avait déjà écrit deux romans et monté une association, Aïda, qui aidait les jeunes atteints de cancer à rendre leurs journées, autant que possible, moins pénibles. Au début, la vente de pâtisseries au pied de pistes de ski assurait la survie financière de Aïda.

Aujourd’hui, Aïda a bien grandi, ne se finance plus que par des pâtisseries et s’est dégottée Benjamin Pavard comme parrain. Et Léa Moukanas a presque 22 ans. Elle prépare la sortie d’un prochain essai, doit finir Sciences Po et n’a pas trouvé mieux qu’ajouter une nouvelle corde à son arc : co-fonder le Collège Citoyen de France, une nouvelle école – gratuite – qui prépare les personnes engagées dans la vie civile à occuper plus tard, pourquoi pas, des responsabilités publiques.